top of page
Posts à l'affiche

Le seul moment où vous progressez vraiment est lorsque vous êtes dans l’inconfort


Je relaie cet article écrit par Thomas Oppong traduit de l’anglais par Onur Karapinar

Si tout se passe trop bien dans votre vie, vous êtes probablement bloqué quelque part pour ne pas être génial.

Ne vous joignez pas à une foule « facile ». Vous ne progresserez pas.

Beaucoup de gens sont tellement à l'aise dans ce qu’ils font que leur niveau en est misérable.

Casser une habitude, essayer quelque chose de nouveau, prendre un risque, créer de nouvelles connexions, ou vous mettre dans une situation totalement nouvelle ne sera pas facile, mais ça en vaut la peine. C’est épuisant mais enrichissant.


Calvin Coolidge dit : « Toute croissance dépend de l'activité. Il n'y a pas de développement physique ou intellectuel sans effort, et l'effort signifie travailler. »

Le confort peut conduire à l'auto-absorption, l'ennui et au mécontentement.

Vous pouvez être confortable et stagner ou chercher à vous étendre, devenir mal à l'aise, mais grandir. Choisissez le dernier.

Allez où les exigences sont élevées. Allez où la seule pression est de pratiquer.


Le Dr Elizabeth Lombardo, psychologue et auteur de Better Than Perfect, affirme que les personnes qui cherchent régulièrement des expériences nouvelles ont tendance à être plus créatives et émotionnellement résilientes que celles qui restent bloquées dans la routine.

« Briser votre propre moule ne peut que vous rendre plus fort et plus confiant pour atteindre des niveaux plus élevés dans votre vie professionnelle et personnelle », dit-elle.